Emily van der Meulen

Emily van der Meulen s’est jointe au conseil d’administration du Réseau juridique en 2020. Elle est professeure au Département de criminologie de l’Université Ryerson, où elle dirige des recherches participatives sur les politiques en matière de drogues, la réduction des méfaits, la santé carcérale, le travail du sexe et la surveillance. Auteure de nombreuses publications sur ces sujets, elle a remporté deux prix de recherche de la Faculté des arts de l’Université Ryerson.

Ses projets actuels incluent une étude sur les narratifs liés au complexe de sauveur et aux fantasmes de « libération », chez des Blancs, qui façonnent les politiques de lutte contre la traite de personnes, et une recherche examinant comment les technologies biométriques peuvent renforcer des inégalités existantes, liées notamment à la race, au genre et au handicap.

Supportrice de longue date du Réseau juridique, Emily a travaillé avec lui à des recherches sur les programmes de seringues et d’aiguilles en prison et sur la Loi sur les bons samaritains secourant les victimes de surdose.

Elle possède plus de 20 années d’expérience au sein de divers conseils d’administration, comités directeurs et groupes d’activistes dans les domaines du travail du sexe, du VIH, de la justice pour les détenu-es, de la justice reproductive et plus encore.

Cet article a été publié dans Board Member, Anglais, Français. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.