Meenakshi Mannoe

Meenakshi Mannoe est une colonisatrice qui vit sur les territoires non cédés des peuples Musqueam, Squamish et Tsleil-Waututh depuis 2006. Ses parents sont des immigrants au Canada, et elle est née et a grandi sur les territoires traditionnels des peuples Haudenosaunee et Anishinaabe, des terres protégées par le Wampum du plat à une cuillère et des territoires inclus dans les traités du Haut-Canada, connus sous le nom colonial de localités rurales de l’Ontario. Meenakshi travaille actuellement à la Pivot Legal Society en tant que responsable de la campagne sur la criminalisation et le maintien de l’ordre, où son travail est axé sur les réalités de la violence et des meurtres commis par la police, le plaidoyer pour le définancement de la police et les réponses communautaires aux préjudices et aux inégalités. Auparavant, elle a travaillé dans des services de première ligne pour le VIH, notamment dans des prisons provinciales et fédérales où elle s’occupait des détenu-es vivant avec le VIH et l’hépatite C. Elle est membre du Vancouver Prison Justice Day Committee et du Defund 604 Network. Elle est inspirée par les combattant-es de la liberté comme Synthia Kavanagh, Peter Collins et tou-te-s ceux et celles qui travaillent pour un monde sans prison, sans police et sans criminalisation. 

Cet article a été publié dans Board Member. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.