COMMUNIQUÉ DE PRESSE: LE CANADA ET LA RÉPONSE AU VIH : ENJEUX PRIORITAIRES POUR LA JOURNÉE MONDIALE DU SIDA 2020

LE CANADA ET LA RÉPONSE AU VIH :

ENJEUX PRIORITAIRES POUR LA JOURNÉE MONDIALE DU SIDA 2020

Droits humains, financement du fédéral et crise des surdoses d’opioïdes dominent

 

27 novembre 2020Mardi, 1er décembre, est la Journée mondiale du sida. Les dangers du sous-financement de la réponse à des crises de santé publique ne sauraient être plus évidents que dans le contexte actuel. Jour après jour, la pandémie de COVID-19 et la crise d’empoisonnement par des drogues rappellent sans cesse la nécessité de réponses robustes et soutenues en matière de santé publique.

Tout aussi critique est la nécessité de financer efficacement ces réponses et de les fonder sur un engagement ferme et inébranlable à l’égard des droits humains, en s’attaquant à la stigmatisation, à la criminalisation et aux inégalités structurelles qui alimentent de telles crises. La pandémie de VIH nous le démontre depuis plusieurs décennies. 

Le Canada et tous les autres États membres des Nations Unies ont souscrit à l’objectif international de développement durable consistant à « mettre fin au sida d’ici 2030 » ainsi qu’aux objectifs intérimaires de prévention des nouvelles infections, d’amélioration de l’accès au dépistage du VIH et d’arrimage aux traitements efficaces contre le VIH. Pour atteindre ces objectifs, il est essentiel de centrer notre réponse sur les droits humains, en particulier pour les personnes marginalisées et qui sont l’objet de stigmatisation, de discrimination et d’autres violations des droits humains. Ce n’est qu’alors que la tendance pourra être inversée, quant à la pandémie de VIH et à d’autres crises de santé publique.

À l’approche de la Journée mondiale du sida, le Réseau juridique VIH demande au Gouvernement du Canada de financer adéquatement la réponse fédérale au VIH à un niveau d’au moins 100 millions de dollars annuellement, comme l’a recommandé à l’unanimité, l’an dernier, le Comité permanent de la santé de la Chambre des communes. En fait, le même comité a recommandé ce niveau d’investissement il y a plusieurs années, mais le financement ne s’est jamais concrétisé – et même les promesses de financement à un niveau inférieur n’ont pas été tenues.

Le Réseau juridique VIH a également produit une série de brèves notes de politiques présentant les principaux enjeux pour le Canada en cette Journée mondiale du sida. Ces notes ont été communiquées à tou-te-s les député-es afin de les aider à prendre des mesures adéquates pour renforcer la réponse du Canada à la pandémie de VIH qui se poursuit, notamment en protégeant les droits des personnes vivant avec le VIH et des communautés particulièrement touchées par le virus. 

Les notes de politiques sont accessibles ici et portent sur :

 

  • Le VIH et les droits humains
  • Financer la réponse au VIH
  • Politiques sur les drogues : décriminalisation, réduction des méfaits et approvisionnement sécuritaire
  • Programmes de seringues en prison
  • Criminalisation du VIH
  • Droits des travailleuse(-eur)s du sexe
  • Droits des personnes LGBTQ, avec un point de mire sur les Caraïbes

 

Nous savons que les crises de santé publique nécessitent un financement initial adéquat afin d’éviter des coûts futurs dévastateurs – en termes de vies et d’argent des contribuables. C’est ce que nous constatons alors que la pandémie de COVID-19 poursuit ses ravages dans le monde entier – et il en va de même pour le VIH.

En cette Journée mondiale du sida, le Canada a l’occasion d’être un leader mondial dans la promotion des droits humains et la lutte contre la pandémie de VIH. C’est le moment d’agir.

 

– 30 –

 

À propos du Réseau juridique VIH

Le Réseau juridique VIH (www.hivlegalnetwork.ca), anciennement le Réseau juridique canadien VIH/sida, fait valoir les droits humains des personnes vivant avec le VIH ou le sida et de celles qui sont à risque ou affectées autrement, à l’aide de recherches et d’analyses, d’actions en contentieux et d’autres formes de plaidoyer, d’éducation du public et de mobilisation communautaire.

 

Contact

Janet Butler-McPhee, directrice des communications et du plaidoyer

Réseau juridique VIH

Téléphone : +1 647-295-0861

Courriel : jbutler@aidslaw.ca

Cet article a été publié dans Anglais, Français, Financement VIH, News, Our Work, Pub Language. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.
Auteur
Sujet
Langue