Richard Elliott

Richard

Associé de recherche

Richard s’est joint au personnel du Réseau juridique en janvier 1999, à titre de directeur des politiques et de la recherche, après avoir siégé dix-huit mois à son conseil d’administration. Il est devenu directeur adjoint en 2005 et directeur général en 2007. Après son départ du poste de directeur général, Richard a commencé à travailler comme consultant, en se concentrant sur les droits de la personne dans le contexte du VIH.

Auparavant, il a été avocat de litige civil, en pratique privée, plaidant devant des tribunaux ontariens de tous les niveaux et à la Cour suprême du Canada. Il a témoigné devant des comités législatifs, a été consultant expert et conseiller technique auprès d’agences des Nations Unies, a enseigné ou été maître de conférence dans des facultés de droit et a fait de multiples présentations sur le VIH et les droits humains, partout au pays ainsi qu’à l’étranger.

Richard a siégé au conseil d’administration de la HIV & AIDS Legal Clinic of Ontario (HALCO) et à celui du Réseau d’action et de soutien des prisonniers et prisonnières vivant avec le VIH/sida (PASAN); il a cofondé et présidé un groupe local d’Amnistie internationale, à Toronto, pour la défense des droits des minorités sexuelles et des personnes vivant avec le VIH. Il est membre fondateur du Groupe pour l’accès mondial aux traitements (GAMT), un regroupement d’organismes canadiens de la société civile militant pour l’accès aux médicaments; il siège également au Comité consultatif international de l’International Centre for Human Rights and Drug Policy.

Entre 2001 et 2007, Richard a siégé au Conseil ministériel sur le VIH/sida (le comité aviseur du ministre de la Santé du Canada); en 2010-2011, il a été membre du Groupe consultatif technique de la Commission mondiale sur le VIH et le droit; et en 2015-2016, il fait partie du Groupe consultatif d’experts du Panel de haut niveau sur l’accès aux médicaments auprès du secrétaire général des Nations Unies.

En 2012, il a reçu la Médaille du jubilé de diamant de la Reine Elizabeth II pour ses contributions au progrès des droits de la personne en lien avec le VIH.

Richard détient un baccalauréat spécialisé en économie et philosophie de l’Université Queen’s, ainsi qu’un baccalauréat en droit (LL.B., 1995) et une maîtrise en droit (LL.M., 2006) de l’Osgoode Hall Law School (Université York). Il a été admis au Barreau de l’Ontario en 1997.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.