Lettre Ouverte à Justin Trudeau : Priorité à la politique en matière de drogues pour les nouveaux membres du cabinet

Le très honorable Justin Trudeau, C.P., député
Premier ministre du Canada

Édifice Langevin
Ottawa (Ontario)
K1A 0A2 

Le 19 octobre 2021 

Monsieur le Premier Ministre,

Objet : Priorité à la politique en matière de drogues pour les nouveaux membres du cabinet 

Comme vous le savez, près de 23 000 personnes sont décédées des suites d’une surdose d’opioïdes entre janvier 2016 et mars 2021. Cette crise est alimentée par l’existence d’un approvisionnement en drogues contaminées et par la stigmatisation associée à l’usage de drogues, laquelle est renforcée par la criminalisation des drogues et des personnes qui en consomment. Chaque jour qui passe sous un régime de prohibition criminelle est un jour de plus où la politique gouvernementale contribue à la stigmatisation souvent mortelle qui entoure l’usage de drogues. Il est grand temps de décriminaliser les drogues. 

La décriminalisation des drogues bénéficie d’un soutien accru de la population. Plus tôt cette année, un sondage national a révélé que près de 60 % des personnes répondantes, ainsi qu’une majorité dans chaque province, étaient en faveur de la suppression des sanctions pénales applicables à la possession de drogue pour usage personnel. L’année dernière, près de 200 organisations à l’échelle du Canada ont appuyé un appel lancé à des ministres clés du gouvernement fédéral pour que soit immédiatement décriminalisée la possession simple de drogue. 

Au cours des semaines qui ont précédé les récentes élections, le Parti libéral du Canada a déclaré qu’un gouvernement libéral réélu continuera « d’adopter une approche fondée sur des preuves en lien avec la consommation problématique de substances […] afin que les Canadiens aient accès aux soins et au soutien dont ils ont besoin. » À présent à la tête d’un gouvernement fédéral réélu, vous avez la possibilité de changer les choses. 

Au cours de ce nouveau mandat, nous vous demandons de prioriser une politique sur les drogues fondée sur les données probantes et d’inclure la réforme de la politique sur les drogues dans les mandats que vous confierez à votre nouveau cabinet, y compris aux membres de votre gouvernement qui occuperont les postes de ministre de la Justice et procureur général du Canada, de ministre de la Santé, de ministre de la Sécurité publique et, étant donné l’impact disproportionné d’une politique punitive sur les drogues, des ministres des Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada et des Services aux Autochtones Canada. Au minimum, les lettres de mandat de ces ministres devraient inclure les engagements suivants :

  • Décriminaliser immédiatement la possession de drogues partout au Canada et éliminer toutes les sanctions pénales et les peines liées à la consommation de drogue, en consultation avec les personnes qui en font usage; et
  • Fournir un appui manifeste et des ressources pour faciliter l’accès à bas seuil à un approvisionnement sécuritaire à l’échelle nationale.

Il n’y a pas de temps à perdre, car la pandémie de COVID-19 continue d’exacerber les crises de santé publique actuelles liées aux blessures et aux décès dus à la toxicité des drogues, en plus des pandémies de VIH et de VHC qui n’ont toujours pas été endiguées, entre autres fléaux.

 

Signé :

Association canadienne des personnes qui utilisent des drogues/ Canadian Association of People who Use Drugs

Association des intervenants en dépendance du Québec (AIDQ)

Coalition Canadienne des politiques sur les drogues/ Canadian Drug Policy Coalition

Réseau juridique VIH/ HIV Legal Network

 

Liste des organismes signataires (MISE À JOUR LE 27 OCTOBRE 2021) :

Action hépatites Canada/ Action Hepatitis Canada

Adojeune

AIDS Committee of Newfoundland and Labrador

AlterHéros

Association canadienne des sociétés Elizabeth Fry/ Canadian Association of Elizabeth Fry Societies

Association canadienne des travailleuses et travailleurs sociaux/ Canadian Association of Social Workers

Association des libertés civiles de la Colombie-Britannique / BC Civil Liberties Association

Association nationale Femmes et Droit/ National Association of Women and the Law

Association québécoise des centres d’intervention en dépendance (L’AQCID)

Association québécoise pour la promotion de la santé des personnes utilisatrices de
drogues (AQPSUD)

AVI Services de santé et communautaires / AVI Health and Community Services

Butterfly (Asian and Migrant Sex Workers Support Network)

CACTUS Montréal

CATIE

Centre associatif polyvalent d’aide hépatite C (CAPAHC)

Centre de santé communautaire Côte-de-Sable/ Sandy Hill Community Health Centre

Centre de santé communautaire Somerset Ouest/ Somerset West Community Health Centre

Centre d’intervention le Rond-Point

Centre des R.O.S.É.S.de l’Abitibi-Témiscamingue

Centre le S.P.O.T.

Centre on Drug Policy Evaluation

Centre Walgwan/ Walgwan Center

Clinique juridique communautaire de Hamilton/ Hamilton Community Legal Clinic

Coalition des organismes communautaires québécois de lutte contre le sida (COCQ-SIDA)

Le Comité du SIDA de la région de Durham/AIDS Committee of Durham Region

Confronting the Stigma of Drug Addiction

Le DISPENSAIRE – Centre de santé communautaire/ The Dispensary Community Health Centre

Dopamine

Drug User Liberation Front

EACH+EVERY: Entreprises pour la réduction des méfaits/ EACH+EVERY: Businesses for Harm Reduction

East Kootenary Network & Society of People Who Use Drugs

École de travail social, Université du Québec à Montréal (UQÀM) / School of Social Work, Université du Québec à Montréal (UQÀM)

Élixir

L’espoir de Ryan/ Ryan’s Hope

Étudiant.es canadien.es pour les politiques éclairées sur les substances psychoactives/ Canadian Students for Sensible Drug Policy

Groupe d’entraide à l’intention des personnes séropositives et itinerants (GEIPSI)

Groupe de recherche et d’intervention psychosociale (GRIP)

Groupe Harmonie

HIV & AIDS Legal Clinic Ontario (HALCO)
Institut universitaire sur les dépendances (IUD)

IRIS Estrie

Ligue des droits et libertés

Logis Phare

Médecins du Monde Canada/ Doctors of the World Canada

Méta d’Âme

Moms Stop the Harm (MSTH)

Multidisciplinary Association for Psychedelic Studies Canada

Northreach Society

Ottawa Inner City Health

PAN – Pacific AIDS Network

Parkdale Queen West Community Health Centre

PASAN

PHS Community Services Society

Pozitive Pathways Community Services

Prisoners’ Legal Services

Projet de sensibilisation sur la criminalisation et la sanction/ Criminalization and Punishment Education Project

Réseau SOLIDARITÉ itinérance du Québec

(RÉ)SO 16-35

RÉZO, santé et mieux-être des hommes gais et bisexuels, cis et trans

Shining Waters Regional Council

SIDA Nouveau-Brunswick/ AIDS New Brunswick

Société John Howard de Simcoe et Muskoka/ John Howard Society of Simcoe & Muskoka

South Riverdale Community Health Centre

Table des organismes communautaires montréalais de lutte contre le sida (TOMS)

Toronto Prisoners’ Rights Project

Cet article a été publié dans Plaidoyer, Politiques sur les drogues, Anglais, Français, Our Work, Pub Document Type, Pub Language avec les mots-clefs . Publication Topics: , . Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.